23Dec

PlayRight vous souhaite de bonnes fêtes!

wishes-2017

Nos bureaux seront fermés du vendredi 23 décembre au lundi 2 janvier 2017 inclus.

Toute l’équipe de PlayRight vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année.

 

 

14Dec

Une rémunération correcte pour l’exploitation en ligne des prestations des artistes?

Alors que les plateformes en ligne enregistrent de plus en plus d’utilisateurs, la campagne Fair Internet for Performers appelle la Commission européenne à réviser ses positions, rendues publiques en septembre dernier.

La campagne préconise une révision des directives européennes pour s’assurer que les artistes interprètes reçoivent une partie équitable des revenus générés par l’utilisation de leur prestations en ligne. Comment ? Moyennant un droit de rémunération irréductible dans le cadre de la gestion collective des droits des artistes qui régulerait de manière équitable l’exploitation en ligne de leurs prestations.

La campagne renfonce donc le clou en rappelant que pour la grande majorité des artistes interprètes, les droits sont cédés aux producteurs à la signature de contrats qui ne prévoient actuellement pas de rémunération pour l’exploitation en ligne de leurs prestations. Les propositions de directives de la Commission européennes sont actuellement insuffisantes, Fair Internet for Performers appelle donc l’ensemble des acteurs du secteur à se mobiliser en signant leur pétition en en la partageant.

13Dec

PlayRight à la table du Ministre Peeters

Le Vice-premier Ministre et Ministre de l’Économie, Kris Peeters, a reçu ce lundi une délégation de PlayRight au sein de son cabinet, sous la houlette de Luc Gulinck, président de notre Conseil d’Administration.

Le Ministre a consacré le temps nécessaire à l’examen avec ses collaborateurs des différents dossiers auxquels son cabinet n’avait jusqu’à présent pas réservé aucune avancée, tels que les droits du câble et la rémunération équitable. PlayRight a fait valoir que les droits voisins sont une source importante de revenus pour beaucoup d’acteurs et musiciens, certainement au vu de la situation précaire dans laquelle bon nombre d’entre eux se retrouve, et a demandé que, plus de deux ans après l’adoption du Livre XI, les arrêtés d’exécution soient enfin élaborés.

En tant que Ministre du Travail, Kris Peeters est aussi en charge de l’ONEM et de l’ONSS. Et en tant que tel, il a promis de relancer les discussions à propos du traitement injuste des droits voisins par ces administrations. Il reste incompréhensible pour de nombreux artistes que leurs droits voisins soient considérés par le fisc comme des revenus mobiliers, alors que les autres administrations les traitent comme des salaires.

Le Ministre Peeters a montré de la compréhension face à la frustration des artistes et a reconnu qu’il n’y avait maintenant plus d’obstacle, juridique ou autre, qui empêcherait de s’atteler en 2017 à l’amélioration de la situation des artistes.

À suivre.

9Dec

13 nouveaux pays d’Amérique latine où PlayRight peut collecter vos droits!

PlayRight vient de signer un accord historique qui regroupe 13 pays d’Amérique latine.

Voici les 13 pays et sociétés sœurs avec lesquelles PlayRight a désormais un accord : le Chili (SCI), la Colombie (ACINPRO) , le Costa  Rica (AIE Costa Rica), l’Equateur (SARIME) , le Guatelama (Musicartes)  le Salvador (ARIES), le Mexique (EJE), le Panama (PANAIE), le Paraguay (AIE PARAGUAY), le Pérou (SONIEM), la République Dominicaine (SODAIE), l’Uruguay (SUDEI) et le Venezuela (AVINPRO). A noter qu’il s’agit ici de sociétés de gestion collective s’occupant uniquement des droits musicaux.

Déjà présente au Brésil avec ABRAMUS, ce nouvel accord est le plus large jamais conclu jusque-là. Concrètement, PlayRight pourra, dans le futur, collecter auprès de ces pays les droits des artistes affiliés pour les répartir par la suite.

Pour en savoir plus sur PlayRight international, cliquez ici

7Dec

Les votes pour les D6bels Music Awards sont ouverts

Fini le décompte, vous pouvez désormais voter pour l’artiste, le groupe ou encore l’album que vous souhaitez consacrer dans le cadre de la prochaine cérémonie des D6bels Music Awards, qui aura lieu le 26 janvier prochain.

dma-playright-visuel-site

Neuf catégories sont réservées au vote du public parmi lesquels le meilleur album, le meilleur artiste solo masculin et féminin, le meilleur groupe, le meilleur concert et bien d’autres. D’autres catégories ont été réservées aux votes du secteur parmi lesquelles la meilleure révélation, le meilleur clip ou encore le meilleur musicien. Dans toutes ces catégories nous retrouvons des artistes pour lesquels PlayRight collecte les droits voisins en Belgique et à l’étranger, raison pour laquelle nous sommes partenaire actif des D6bels Music Awards.

Découvrez dès maintenant les artistes nominés pour cette seconde édition des D6bels Music Awards en cliquant ici: http://www.rtbf.be/d6belsawards/nommes

Vous avez jusqu’au 19 décembre à 12h précise. A vos votes !

6Dec

PlayRight répartit 233.000€ de droits voisins venant de l’étranger

En concluant des conventions bilatérales avec les sociétés de gestion partout dans le monde, PlayRight peut gérer les droits voisins de ses membres à l’étranger. La liste des sociétés de gestion avec lesquelles PlayRight est partenaire est disponible ici et est continuellement mise à jour.

C’est à l’artiste que revient le choix de sélectionner la société de gestion qui gère ses droits à l’étranger. Pour les membres affilés à PlayRight, ce choix se fait au moment de l’affiliation et offre la possibilité d’avoir un mandat :

  • Mondial : le membre confie à PlayRight la gestion de ses droits sur tous les territoires,
  • Régional : le membre confie à PlayRight la gestion de ses droits pour la Belgique,
  • Mondial excepté : le membre confie à PlayRight la gestion de ses droits pour tous les territoires moins un voire plusieurs pays spécifiques.

Chaque membre peut aussi modifier son contrat après son affiliation. Opter pour un mandat mondial vous permet donc de collecter vos droits dans les autres pays où les œuvres auxquelles vous avez participé sont diffusées. Si vous êtes affilié régionalement, à savoir pour le territoire belge, vous pouvez étendre votre contrat vers un mandat mondial ou vous affilier régionalement auprès de la société sœur locale pour ne pas risquer de perdre vos droits voisins. A noter que vous affilier auprès de deux sociétés sœurs pour un mandat similaire peut créer un « conflit ». Avant de faire une telle démarche, veillez à vérifier quel mandat vous avez conclu avec votre société sœur. Pour les affiliés à PlayRight, chaque membre peut consulter quel mandat il a choisi de confier à PlayRight via son portail en ligne, dans ses “données” puis l’onglet “contrat”.

Les membres qui ont confié un mandat mondial à PlayRight peuvent dès à présent consulter leur boite mails et vérifier leurs boites aux lettres : PlayRight vient de faire une répartition des droits collectés à l’étranger. Sachez que pour la répartition des droits collectés à l’étranger, le rôle de PlayRight est de récolter ces droits et de les verser à ses membres. Ces répartitions sont donc faites en fonction des règles de répartition de chaque société collective, PlayRight n’est donc pas maître du calcul qui a été fait de ces droits.

Cette répartition concerne les pays et les années de référence suivantes :

Pays Société de gestion collective à l’étranger Nature des droits répartis Année(s) de référence
Brésil ABRAMUS Droits musicaux 1994-2015
Canada ARTISTI Droits musicaux 1998-2008
Danemark FILMEX Droits audiovisuels 2014
GRAMEX Droits musicaux 2012-2015
France ADAMI Droits audiovisuels 1996-2010
Droits musicaux 1995-2014
Pays Bas SENA Droits musicaux 1995-2016
NORMA Droits audiovisuels 2013-2014
Droits musicaux 2013-2014
Royaume Uni PPL Droits musicaux 2009-2015

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter votre Account Manager ou à nous envoyer un mail