Une meilleure technologie, de meilleurs droits!

3 décembre 2018

Depuis 2015, acteurs et musiciens ont un droit à rémunération pour la retransmission par câble.  À compter du 1er juillet 2019, ce sera également le cas en ce qui concerne l’injection directe. Il s’agit d’une évolution positive vers une approche neutre en termes de technologie de vos droits voisins.

Peu importe la technologie…

L’accès aux œuvres audiovisuelles et musicales n’a jamais été aussi facile qu’aujourd’hui.  En dépit d’une impression de gratuité, notre consommation de la musique et de la vidéo génère toujours des revenus. Mais la manière dont ces revenus sont partagés avec tous les créateurs dépend encore trop souvent de la technologie choisie. C’était le cas pour l’injection directe.

Un an après, l’adoption d’une nouvelle législation crée une sécurité juridique pour acteurs et musiciens. Toutefois, le principe général n’est pas encore un leitmotiv : Peu importe le moyen utilisé pour diffuser une œuvreles revenus qu’elle génère doivent être répartis équitablement auprès de tous les ayant-droits, artistes-interprètes compris.

fermez

Se connecter Devenir membre