Place à l’action!

28 mai 2020

Depuis fin mars, les réunions de concertation, auditions, cellules de réflexion et autres rencontres du genre s’enchainent pour dégager des pistes de soutiens vis à vis du secteur artistique, probablement le plus touché par les mesures liées à la lutte contre le Covid-19. Place à l’action !

Il est évident que le secteur artistique doit être soutenu et les réflexions pour mettre en place des soutiens pertinents et cohérents sont nécessaires. D’autant qu’ils doivent répondre aux réalités d’un terrain qui était, rappelons-le, déjà bien en difficulté avant la survenue de la pandémie. Cela fait toutefois plus de deux mois (presque trois) que les discussions sont en cours et il est grand temps que les mesures annoncées et/ou promises soient traduites de manière concrète.

Et en termes d’actions, les sociétés de gestion de droits ont un rôle déterminant à jouer. Créée par et pour les artistes, la naissance de PlayRight est née du souhait des musiciens de faire valoir leurs droits voisins. Ils se sont alors organisés et ont créé la société qui gère aujourd’hui les droits de plus de 16.000 acteurs et musiciens. Les missions de PlayRight ne s’arrêtent toutefois pas là : défendre et améliorer les droits des artistes fait partie intégrante de nos missions et, quand la situation le demande, prendre un ensemble d’actions concrètes pour aider les artistes

A commencer par répartir les droits plus vite. Depuis que les mesures de confinement ont été annoncées, PlayRight a réparti de manière anticipée 6.7 millions d’euros de droits musicaux, s’apprête à distribuer plus de 3 millions d’euros de droits audiovisuels et fera une première répartition anticipée des droits musicaux collectés en 2019 en juillet prochain.

Autre action concrète a été la création du fonds d’urgence en avril dernier et qui n’a d’autre objet que d’aider les artistes démunis face à la crise du coronavirus. Les centaines de demandes introduites (plus de 450 demandes ont été faites à ce jour) témoignent de la nécessité d’une telle initiative. Loin de se prévaloir d’un revenu de remplacement, le fonds d’urgence PlayRight+ agit comme un soutien de première ligne que PlayRight a mis en place rapidement parce que nous le devons aux artistes que nous représentons et qui nous ont confié la gestion de leurs droits.

Le secteur artistique est fait de professionnels dont les activités ont un poids économique direct non négligeable sur l’économie belge et emploie plus de 200.000 personnes. Il est grand temps de passer à l’action et de mettre en place, maintenant, les aides fondamentales, structurelles et individuelles que les artistes-interprètes sont en droit d’attendre de tous les niveaux de pouvoir

fermez

Se connecter Devenir membre